Step 2 - Vancouver

Par Ras', le 31 août 20140 commentaire(s)Lire la suite

Quand je suis arrivé à Vancouver je me suis fait peur.
Des nuages menaçants et une ville qui ressemble un peu à saige-formanoire, le tableau idéal 1.


Seriously Vancouver ?

Ne m'arrêtant à cette première impression, j'ai pu profiter des quartiers un peu plus jolis du centre ville. Après avoir traversé un quartier chinois où même le nom des rues est traduit et où la moitié de la population ne parle pas anglais (si bien qu'ils appellent la ville Hongcouver), j'ai été me balader aux alentour de Gastown, où il doit faire bon vivre. J'ai passé un bon moment à y flâner avant de rejoindre Stanley Park un peu plus au nord (ou encore une fois la vue vaut le coup) pour finir la journée par un restau de sushis avec ma super amie Anaïs et son coloc. Il aurait été dommage de n'pas profiter du saumon du pacifique quand il est à portée de main :)


L'avantage d'être en mono c'est qu'en une après midi j'ai pu faire le tour de toute la ville et profiter réellement des rues et des paysages plutôt que d'être coincé dans un rayon limité par la proximité des transports en commun. C'est pratique dans le centre mais aussi à l'extérieur ; donc le lendemain j'ai pris un ferry direction Salt Spring Island ou j'ai fait une balade d'une bonne vingtaine de kilomètres autour de l'île.
Salt Spring est le genre d'île tellement calme que même les locaux ont l'air en vacances, de quoi passer une journée apaisante. On y croise au détour des routes des stands de fruits et légumes sans personnes autour, juste un mot disant "notez ce que vous prenez et laissez l'argent dans la boite" ; un concept coolchouette mais difficile à imaginer en France...
Bien sûr les paysages sont magnifiques aux quatre coins de l'île et la nature y est luxuriante... Après avoir visité un havre de paix comme Salt Spring, on ne rêve que de faire le tour des péninsules alentours, mais demain j'ai un concert à Calgary ; alors j'ai pris le ferry de retour pour boire quelques pintes avec mes hôtes :)






1 Si vous n'êtes pas bordelais, remplacez Saige-formanoire par le nom de votre cité favorite :)

Step 1 - Seattle

Par Ras', le 28 août 20140 commentaire(s)Lire la suite

Première étape de mon trip, et certainement la plus simple, Seattle.
La plus simple car j'y suis allé en avion et que j'étais logé, deux points qui simplifient quand même un peu la vie.


Puis le voyage en avion comprend certains avantages...

Seattle est une ville centrée sur l'art, et ça se ressent très vite quand on y met les pieds de part la musique, la décoration ou même l'architecture... On sent beaucoup de dynamisme à ce niveau là, ça fait plaisir à voir et, certainement grâce à cela, on s'y sent bien.
En plus du fait qu'elle ait hébergé Kurt Cobain à l'époque, Seattle à vu grandir le groupe de Hip Hop Blue Scholars dont je suis totalement fan (j'ai d'ailleurs écrit a leur sujet ici même). Arpenter les rues et suivre le trajet du bus 48 était donc une sorte de petit pèlerinage pour moi, ce que j'ai fait en écoutant la chanson Joe Metro dont le clip est tourné à Seattle (et je vous recommande encore une fois de regarder ce magnifique clip)


En revanche je ne m'attendais pas à ce que cette ville soit aussi vallonnée, ce qui peut être un peu gênant quand on a prévu de visiter en mono, ça m'fera un entraînement avant d'affronter les Rocheuses dans quelques jours ^^
Cela a cependant l'avantage d'offrir de magnifiques point de vue tout autour de la ville (je mettrai les photos en ligne à mon retour).
Enfin, les gens sont aussi sympa et accueillants qu'à Montreal et il est très facile d'établir un contact avec des inconnus. Le mono a peut être un peu aidé ; d'ailleurs j'ai reçu une cinquantaine de "that's awesome" "you're totally winning" et autres félicitations. Contrairement à la France ou les commentaires ressemblent généralement plus à des moqueries. J'avais déjà remarqué cette différence à Montreal mais c'est encore plus flagrant ici, probablement car les gens sont d'autant plus avenants. J'apprécie.




while true ; do mv ; done

Par Ras', le 21 août 20140 commentaire(s)Lire la suite

Après un mois et demi de chômage trèèèèèès difficile, je mérite bien un peu de vacances.
Non ? Ben j'en prendrai quand même

Dans 4 jours je pars traverser le Canada en bus, avec quelques haltes. Donc je prends 5mn pour vous briefer sur l'itinéraire mais j'essairai de vous raconter mon trajet à chaque étape ; et y'en a quelques unes...


Lundi matin je prends l'avion pour Seattle, accompagné de mon sac a dos, mon nounours et mon mono. Deux jours de visites plus tard je prends mon premiers bus pour un court trajet vers Vancouver ou je rejoins une amie pour visiter, fêter la fin de son mémoire (haha, dédicace) et tout ce qu'on peut faire à Vancouver...
Puis je fais mon premier long trajet direction Calgary. 15 heures et 15 minutes de bus plus tard, donc, j'arriverai dans cette ville pour y voir le concert de Sweatshop Union, groupe dont je suis fan depuis plusieurs années. Ils chantent notamment ça, ou ça, ou encore ça ; du hip hop donc, mais du bon.
Ensuite je fais quelques pas en arrière pour revenir sur Banff, au milieu des rocheuses. Je prévois d'y passer 4 jours à rider la forêt en mono mais j'n'ai toujours pas de couchsurfer et je n'ai pas non plus de tente ; espérons que Nesta me protègera si j'me fais attaquer par un ours...



S'en suit un second long trajet — le plus long en fait : 22h30 — direction Winnipeg. Un weekend de trois jours pour faire la fête et visiter la ville avec des gens qui apparamment aiment l'esacalade et la bière, bon point pour eux. À vrai dire je vais passer deux semaines à dormir chez des amis, des amis d'amis, des inconnus qui m'ont gentiment invité chez eux via Couchsurfing, des inconnus de Couchsurfing qui m'ont dit « t'inquiète pas je sais pas encore si j'ai un logement mais on improvisera sur le moment, tu es mon hôte, no stress », et des endroits où je n'ai même pas de logement. C'était le cas à Banff et ce sera aussi le cas à la prochaine étape, Marathon, en plein milieu de l'Ontario.
Y'avait de grosses villes de part et d'autre du lac, mais j'aimais bien le nom de celle là, j'aimais bien les courbes des paysages sur google maps (car l'idée de cet arrêt c'est de faire des randos mono en forêt au bord du lac), et je trouvais ça fun de s'arrêter dans un trou perdu, une ville de moins de 4 000 habitants...
Enfin, je prendrais une dernière fois le bus pour un trajet de plus de 20h direction Montreal, mon appart, mon lit et ses draps en satin. En attendant les deux semaines à venir ne seront pas des plus confortables, certes, mais promettent de belles rencontres, de beaux paysages, de belles soirées, de belles expériences mais surtout de beaux souvenirs ; c'est ce qui compte le plus.


Le tracé de mon trajet, 5h30 d'avion suivi de 5 150 km et 75h de bus.

mkdir gallery

Par Ras', le 09 août 20140 commentaire(s)Lire la suite

Bonjour bonjour !

Les nouvelles se font rares, je sais. En réalité c'est surtout que pour le moment ma vie se voit plus qu'elle ne se lit... Je n'vais pas faire un article chaque fois que je vois un écureuil dans un arbre, un chouette point de vue ou que je rencontre des gens.
Donc, avec l'aide de nesthib et kanor, j'ai ouvert une galerie de photos que je mettrais à jour beaucoup plus régulièrement, promis, et je garderai le blog pour donner quelques nouvelles par écrit quand j'aurai plein de choses à raconter ;)

Ça se passe donc sur http://gallery.xserver-x.org !

Bonne journée les copains :)

Bonjour les p'tits amis !

J'ai un peu tardé à donner des nouvelles de mon arrivée mais il faut dire que j'étais un peu occupé par quelques broutilles à faire à l'arrivée dans un nouveau pays (trouver une banque, un téléphone, des meubles, un lit... (actuellement je dors sur un matelas gonflable qui a une autonomie de 3h avant que je ne me retrouve à même le sol, ça fait de courtes nuits ^^)).
Mais au delà de ça j'ai un chouette appart, une chouette coloc (que je connaissais déjà), je suis installé en plein milieu du centre ville mais aussi du quartier LGBT, je vis donc entouré de boîtes gay über-clichées mais c'est aussi le centre donc il y a de la vie, des restaus des bars et la rue Ste Catherine à 20 mètres, on n'est pas dépaysé :)


Et puis j'ai un jardin avec des écureuils dedans !

En réalité on est tout de même un peu dépaysé, ça n'ressemble tout de même pas à Bordeaux ou Toulouse, mais je trouve qu'on se sent très rapidement chez soi ici. Certes les rues sont plus larges et toutes perpendiculaires et l'accent est différent (mieux que l'accent québécois, je vous conseille l'accent gay-québécois qui est encore plus fun ^^) mais je ne saurai dire pour quoi je me sens comme chez moi ici, c'est une impression plutôt agréable :)

J'essaierai de mettre à jour mon blag plus ou moins régulièrement (comme d'hab, donc) mais je vais surtout essayer de profiter au maximum de mon expérience ici, car je sens qu'il y a beaucoup à faire !
En attendant, quelques photos du Mont Royal que j'ai été voir en mono hier :)

      

page 1 sur 7suivante»