Encore un voyage \o/
Ma pote Camille arrive ce soir, et dès demain on prends la route, yeah !


Camille, donc.

L'idée de ce trip c'est avant tout de profiter des magnifiques couleurs de l'automne au Québec. Car le Canada a certes un vrai hiver, mais aussi un vrai automne. C'n'est pas deux semaines de feuilles mortes et de paysages déprimants comme dans certains pays ; ici on a droit à une explosion de couleurs puisque chaque arbre, en bon québécois, revendique son indépendance1. Rouge, jaune, orange, vert, pâle, foncé, c'est du grand n'importe quoi il n'y a absolument aucune unité artistique, ce qui rend les paysages époustouflants.
L'automne au Canada est tellement impressionnant qu'il existe même des sites internet permettant de voir l'avancement de l'automne en fonction des régions, dingue. On peut voir qu'à Montréal ça commence à devenir intéressant, comme en témoigne cette photo que j'ai prise hier.



Cette virée de 600km à travers le Québec une infime partie du Québec nous amènera au bord du St Laurent, aux alentours de Tadoussac. Célèbre pour ses excursions sur le Saint Laurent à la recherche de baleines, nous allons bien sûr faire un tour sur l'eau. On n'a simplement pas encore décidé si on prenait un zodiac, un kayak, ou un autre type d'embarcations. Ça fait partie des choses qui s'improvisent selon l'envie.
Vendredi on prends la route vers l'Ouest, direction le lac St Jean. Élisabeth, Sam, et ma coloc Laura nous rejoindront là bas, profitant d'un week-end de trois jours puisque c'est l'Action de Grâce lundi. On s'est donc loué un chalet au bord de l'eau avec plage privée et tout ce qu'il faut pour être bien : on n'devrait pas être trop inquiets.


J'vous avait présenté Laura ?

Enfin, tandis que les enfants rentreront tranquillement à Montréal pour reprendre le boulot (ah ah, je rigole tant que je peux), nous prendrons deux jours de plus pour revenir sur Montréal, nous laissant un peu de temps pour traverser les Laurentides, la ville de Québec, de Trois Rivières, passer par le parc national de la Mauricie etc. Ça nous permettra peut-être de rencontrer quelques locaux, de voir à quoi ressemble le Québec en dehors de Montréal, puisqu'apparemment le clash entre Montréal et les provinces Québécoises est à peu près l'équivalent du clash Paris/province ; on verra bien.
Au total, un parcours de 1500km qui promet de nous en mettre plein les yeux, vivement demain :)

Pour finir, deux petites photos prises par mon hôte à Calgary, ça change de la qualité photo de mon natel !(promis à Tadoussac je prends aussi un vrai appareil photo avec moi, histoire d'avoir une bonne qualité d'image)




1 Ça va, t'as catché la joke ?

NYC

Par Ras', le 14 janvier 201346 commentaire(s)Lire la suite

Il est très difficile de retranscrire à quel point mes vacances à New York étaient géniale, j’ai donc choisi de faire ça au travers de quelques photos prises au cours de mon séjour, qui expriment tout ce que j’ai aimé — voire adoré — lors de ce voyage.

L’architecture

Ce qui frappe quand on arrive à New York, c’est bien sûr l’architecture.
Au centre de Manhattan, les bâtiments sont plus grands les uns que les autres. Les bâtisses plus anciennes (mais néanmoins impressionnantes) nous font réaliser à quel point ces gratte-ciels sont immenses et permettent de créer un contraste très agréable visuellement. Cela dit, certains quartier comme Greenwich village ou Chelsea sont à taille plus humaine ; ça permet de changer un peu, autant au niveau de la taille que du style… J’ai aussi adoré vivre à Brooklyn1 pour voir le ciel de temps en temps, car ça devient presque oppressant à force. Bref, pour nous c’était idéal

Les gens

Les gens sont incroyables à New York ! Je ne sais pas si c’est lié aux vacances ou à la ville, mais on dirait que tout le monde est de bonne humeur, serviable et gentil. Avec une attention particulière aux liftiers du Rockfeller center ainsi qu’au responsable de la sécurité au sommet, toujours souriant et dansant dans la petite salle animée de sons et lumières. On pourra aussi apprécier les vendeuses du M&M’s World qui sont suffisamment serviables pour galérer 42 minutes sur leur logiciel qui refuse d’imprimer des M&M’s à mon nom en gardant le sourire. Pour la petite histoire, leur machine à personnaliser les M&M’s a refusé catégoriquement d’imprimer ce qu’on voulait dessus ; apparemment « Karim » est une insulte sacrément vulgaire dans certaines langues car c’est pour ça qu’on n’pouvait pas le faire . J’ai franchement apprécié l’attitude des New Yorkais, gentils et ouverts, à peu près l’inverse des parisiens ^^

Les magasins

Le logo NBC en m&m's :)

A New York c’est le concours permanent ce celui qui a la plus grosse... vitrine. Alors on trouve un peu partout des décorations originales, et surtout des goodies qu’on n’a pas ailleurs, que ça soit à m&m’s world, au Nintendo store au magasin Légo ou au NBC store… J’adore !

La nourriture

Je pense que New York est la capitale mondiale de la gastronomie. Les restaus chinois sont bons et pas cher, les japonais sont plus traditionnels qu’en France (parce que le restau japonais c’n’est pas que des sushis et des brochettes en vrai), les gastros indiens que tu ne goûtera jamais ailleurs ou encore les restaus péruviens fins et originaux (où le serveur parle parfaitement français), toutes les cuisines du monde sont à portée de métro. Pour quelque chose de plus simple on peut toujours aller à Eataly goûter jambons et fromages Italiens ou se faire un petit pic-nic de homard et d’huitres au Chelsea Market. Et si on aime cuisiner (comme c’est le cas pour mon frère, mon amoureuse et moi-même), on peut trouver de très bons ingrédients de tout type ; j’ai même failli être jaloux de leur rayon fromage, c’est dire…

L’art

Un tableau de Jackson Pollock, vu au MoMA

Il a fallu que j’aille à New York pour remettre les pieds dans un musée (et même dans 3 !) et j’ai adoré ça. Le fait de découvrir avec quelqu’un qui aime et connaît permet aussi de mieux apprécier, et je suis très impatient de retourner au musée avec elle.
Il faut aller au musée pour apprécier les musées. J’ai volontairement mis ce tableau de Pollock pour cette raison : en le voyant dans un bouquin ça ne m’avait rien évoqué, alors qu’en réalité j’ai beaucoup aimé ce tableau. Et je ne pense pas que l’on puisse apprécier l’art si on ne voit pas les œuvres en face. J’ajouterai d’ailleurs une mention spéciale au Met qui expose certaines de ces œuvres dans un contexte, ce qui permet d’apprécier ces peintures au mieux.

L’ambiance

Comme dans toutes les grandes villes, il y a des petits concerts et animations un peu partout. Dans le métro, dans le hall du ferry (un super groupe !) ainsi que sur certaines places. Avec ça (et certainement grâce au fait que ce soit une période de fête), on a aussi croisé des gus déguisés en mario, en batman, en statue de la liberté et autres, ça rendait Times Square encore plus fun ^^

La NBA

Faut-il faire des feux d'artifice en intérieur ?

En tant que mono-basketteur et fan de basket à pied, j’étais bien obligé de passer par le Madison Square Garden, et j’ai été comblé ! Je ne vous fais pas un dessin, le jeu est aussi impressionnant qu’à la télé, d’autant qu’on avait une très bonne place donc on ne ratait rien.
Mais ce qu’on ne voit pas c’est toute l’animation qu’il y a autour. Au-delà des musiques et des chants, il y a des animations tout le temps ! A chaque temps mort on a une chauffeuse de salle qui vient mettre l’ambiance pendant que ses collègues envoient des tee dans la foule avec un canon à tee-shirt (au dernier temps mort ils ont même sorti une mitraillette à tee-shirt ^^), pendant les quarts temps il y avait des démonstrations de dunk avec trampoline et pendant la mi-temps un petit match de basket en fauteuil roulant. Fun ! Tout ça sans compter la musique dans les arrêts de jeu, les caméras qui se baladent pour filmer les gens danser, etc., c’est vraiment quelque chose à voir, autant pour le jeu que pour l’ambiance.

Broadway

J’ai essayé de tourner ça de 42 manières différentes mais je n’arrive pas à retranscrire à quel point la comédie musicale Le Roi Lion est géniale : 3h de pur bonheur, où chaque minute est aussi bonne que la précédente.
Un spectacle à tous les niveaux, d’une qualité irréprochable. Que ce soit au niveau du jeu d’acteur, de la musique et des chants, des moyens techniques mis en place pour animer les décors, des costumes aussi magnifiques et originaux les uns que les autres, tout est parfait dans ce spectacle ! Il n’y a pas une minute de répit, on enchaîne les moments drôles, émouvants, impressionnants, renversants, tout à la fois ; il y a vraiment de quoi en sortir chamboulés. Et nous n’avons aujourd’hui qu’une envie, retourner le voir à Londres !

La vie

Mais ce qui m’a particulièrement plu pendant ces vacances, c’était la vie quotidienne. Parce que j’ai été séparé de ma chérie pendant 5 mois, que je ne vois mon frère que quelques jours par an (et encore), et ce voyage était aussi l’occasion de combler ces manques. De se réveiller tous les jours à côté de la femme de ma vie, vivre avec elle pendant 15 jours et passer de supers moments ensemble. C’était aussi l’occasion de passer du temps avec mon frère, de partager des choses ensembles et de se rapprocher un peu.
Ça peut paraître bizarre de dire ça d’un voyage à New York, mais c’est surtout ces points là que je retiendrais de ces vacances, parce que ce sont les plus important pour moi…

En vous souhaitant bien sûr une très bonne année à tous !



1merci encore à Clare et Romain pour l’appart’ !

Maroc-part4.tar.gz

Par Ras', le 07 mai 201276 commentaire(s)Lire la suite

Dernière partie et nouveau changement d'ambiance.
En effet j'suis arrivé samedi matin chez mes grands-parents, strou cool

Au delà du fait que ça fait longtemps que j'n'ai pas vu les grands parents tantes oncles et divers cousins, y'a aussi l'ambiance de vacances qui se dégage de la maison de papy. Déja parce que c'est une villa géante et super classe, en plein milieu de Polo (le quartier des villas géantes et super classes de Casa). Où l'on peut trouver un puis de jour rempli de verdure au milieu de l'entrée, avec des vitraux en haut, mais surtout des décorations super classes sculptées à la main au plafond, c'est d'une classe incomparable. Puis y'a aussi des salons de thé assez grands pour faire un soccer five...


Avec des moulures en bois au plafond, bien sûr


Puis on mange bien ici. Voir trop bien. D'une part parce que c'est toujours délicieux, d'autre part parce qu'il y en a toujours pour 25, littéralement. Par exemple, on va te servir une pastilla après laquelle tu sera rassasié (bien qu'il en reste encore pour 5 après), mais c'est sans compter qu'il y a trois poulets au citron confit qui suivent. Rebelote le lendemain, le plat de poisson / fruits de mer est bien garni, pourtant il est suivi par une spécialité locale délicieuse, du pigeon avec une sorte de pâte fine, du trid, et du confit d'oignon. Tout ça sans compter les assiettes de légumes en entrée et en accompagnement, ni les fruits du dessert...


Bref, on mange super bien ici. Puis en plus on mange avec les doigts (ce qui, contrairement à ce que l'on peut penser, n'a rien de dégueulasse quand on sait faire). Bref, strou cool
Je vais récupérer quelques recettes que je tenterai de faire pour les plus chanceux (et ceux qui se bougent me voir à Toulouse, surtout).

Maroc-part4.tar.gz

Par Ras', le 04 mai 201298 commentaire(s)Lire la suite

Un peu de nouveau, beaucoup de photos...

Quelques nouvelles photos d'El Jedida puisqu'en attendant Arnaud j'ai continué à faire un tour, ou j'ai visité la citerne portugaise (classé patrimoine mondial de l'Unesco, entre autres). Puis j'ai fait un dernier tour en ville et sur le port histoire de profiter du coucher de soleil.


Enfin j'ai pu retrouver Arnaud, qui finalement n'habite pas exactement à El Jadida mais à quelques kilomètres de là, au bord de la plage (genre, vraiment au bord de la plage) ; changement d'ambiance, donc.
Hier Arnaud travaillait (il bosse dans le btp, sur la fabrication d'une centrale qui traite du phosphate, puisque le Maroc est le premier producteur et exportateur de phosphate, serious business)
J'ai donc pu prendre sa voiture pour me balader un peu, d'abord du côté de Oualidia où l'on trouve de très belles plages et où j'ai pu m'initier au surf (en autodidacte ) ici même.


Puis j'ai continué ma route, direction Safi. La route longe la côte tout le long, le paysage est magnifique, d'autant que ça contraste pas mal avec l'intérieur des terres qui est plutôt désertique. Arrivé là bas, j'ai d'abord fait un tour dans la Médina, puis j'ai été visiter la colline des potiers où un autochtone m'a expliqué le procédé pour réaliser tout ces objets en argile. J'ai aussi eu droit à une démo par Zinédine qui peut te faire un tajine, un cendrier, un presse orange et un bougeoir en 5mn chrono, le tout avec une précision et une facilité déconcertante.


Décoration murale de la colline des potiers, à Safi


Finalement, j'ai pris le chemin du retour en faisant tout de même une pause pour manger à Oualidia. J'en profite pour passer un message perso au cousin : du restau ou j'ai mangé des huitres (true story, parce que oui, il y a des ostréiculteurs au Maroc), j'ai pu voir quelques voiles au loin (on en distingue une sur cette photo) au moins 3 kites sur la lagune.
J'ai certes du expliquer au serveur que les huitres c'était avec du beurre salé et non doux, mais y'a quand même du potentiel .

Sur ce, j'vais remanger de la sole (strou bon la sole) et j'vous souhaite un joyeux Star Wars Day

Maroc-part3.tar.gz

Par Ras', le 02 mai 2012322 commentaire(s)Lire la suite

Troisième partie en vitesse puisqu'à la base je suis dans un cyber pour chercher à joindre Arnaud, pas pour raconter ma vie

Donc, hier on a fait une journée repos, pour changer un peu. En fait on est d'abord allé faire un tour au Marocco Mall, pour voir ce que c'est. Non pas que les visites de centres commerciaux m'intéressent, mais c'est quand même marrant d'en voir un où l'on trouve un aquarium de 10m de haut dans lequel on peut faire un peu de plongée avec des requins d'une quarantaine de cm... Y'a aussi un mini parc d'attraction dedans, true story. C'n'est pas le plus grand centre commercial d'Afrique pour rien non plus.


Puis y'a BK au Marroco Mall, preuve qu'au Maroc on s'y connaît en cuisine.


Après cette escapade touristique, on a fait un tour sur la côte, on s'est baladé un peu sur la plage et on a été voir la maison de Rahman (prononcez Larman) ou l'on trouve des gens qui prédisent l'avenir. En échange les gens leurs font des cadeaux, des poules, des chèvres (noires, pour éloigner le diable), ou encore de l'argent...
Bon, on n'va pas épiloguer sur les gens qui racontent l'avenir, il n'empêche que l'endroit est très sympa et que c'était chouette de se poser par là bas.


Ce matin je suis parti en direction d'El Jadida, en espérant y croiser Arnaud qui doit atterir dans la journée à Marrakech puis m'appeler.
El Jadida est une petite ville cotière très sympa. A côté du port, les remparts de la vieille ville portugaise surplombent l'eau, ce qui donne une bonne vue sur toute la côte, c'est assez chouette.
En ville, passée l'abondance de magasins et marchés proches de la plage, on tombe sur de petites ruelles très colorées, où l'on croise peu de monde, c'est calme et reposant comparé à Casa. Je découvrirai un peu plus quand je serai avec Arnaud (encore faut-il que je découvre où il est, lui) mais cette ville m'a pour le moment l'air très chouette.
Puis comme on est à côté du port j'ai mangé de la sole à midi, strou bon la sole


page 1 sur 2suivante