$ spellcheck

Par Ras', le 03 août 201165 commentaire(s)Lire la suite

Arrêtez d'écrire « des scenarii » s'il vous plaît.
Arrêtez aussi d'écrire « des scénarii » c'est encore pire.


J'comprend que ça fasse plaisir de pouvoir sortir sa grosse culture et de l'étaler avec une pelle sur une cracotte mais en l'occurence, dans ce cas précis, ça n'sert à rien du tout, vraiment.

Oui, je sais, « scenario » est un mot italien, bravo. Le français l'a emprunté parce que c't'un chouette mot, et comme le français aime bien mettre des accents partout il en a fait « scénario ». Et voilà, ça s'arrête là. « Scénario » est donc un mot français, un peu étranger mais il a son ID français, il jouit donc des mêmes droits que les autres mots français du dico. À partir de là on écrit donc « un scénario, des scénarios », c'n'est pas compliqué, si ?
Effectivement, le pluriel italien de « scenario » est « scenari », mais c'est son pluriel italien. Là, vous avez le choix :

  1. Soit vous connaissez les règles élémentaires de français et vous écrivez « des scénarios »
  2. Soit vous avez envie d'étaler un peu votre culture, et de souligner que c'est un mot d'origine italienne, vous utilisez donc le mot italien, et écrivez donc « un scenario, des scenari » (sans accent et en italique, parce du coup ce n'sont plus des mots français.
    Dans ce cas je vous conseille aussi de vous la péter jusqu'au bout et d'écrire « un spaghatto » et « des pizze », histoire d'être cohérent.
  3. Soit vous voulez juste passer pour un con et vous pouvez écrire « des scénarii », mais celà n'engage que vous. Après tout je n'suis pas grammar nazi1, j'en ai rien à carrer.




Sinon, aujourd'hui, j'ai appris que certaines enseignes Norvégiennes allaient arrêter de vendre une cinquantaines de jeux-vidéos, sous prétexte qu'il sont violents (source). j'trouve ça ahurissant qu'on puisse sérieusement croire que des jeux-vidéos mènent à ça... On a 12 millions de joueurs de WoW, 55 millions de ventes sur l'ensemble de la série des CoD et à côté de ça, un mec un peu allumé qui fait un attentat. Ben le gonze arrive à faire croire à une bande d'abrutis que c'est l'influence des jeux-vidéos qui l'a fait agir ainsi. Y'a des gens qui sont forts, vraiment très forts.




1 Un grammar nazi c'est quelqu'un qui va vous reprendre sur la moindre faute que vous allez faire dans une phrase, au point d'en devenir très pinailleur et très chiant, parce que ça tue le débat en cours, et qu'accessoirement on n'en a rien à carrer de faire une ou deux fautes par-ci, par-là.