NYC

Par Ras', le 14 janvier 201346 commentaire(s)Lire la suite

Il est très difficile de retranscrire à quel point mes vacances à New York étaient géniale, j’ai donc choisi de faire ça au travers de quelques photos prises au cours de mon séjour, qui expriment tout ce que j’ai aimé — voire adoré — lors de ce voyage.

L’architecture

Ce qui frappe quand on arrive à New York, c’est bien sûr l’architecture.
Au centre de Manhattan, les bâtiments sont plus grands les uns que les autres. Les bâtisses plus anciennes (mais néanmoins impressionnantes) nous font réaliser à quel point ces gratte-ciels sont immenses et permettent de créer un contraste très agréable visuellement. Cela dit, certains quartier comme Greenwich village ou Chelsea sont à taille plus humaine ; ça permet de changer un peu, autant au niveau de la taille que du style… J’ai aussi adoré vivre à Brooklyn1 pour voir le ciel de temps en temps, car ça devient presque oppressant à force. Bref, pour nous c’était idéal

Les gens

Les gens sont incroyables à New York ! Je ne sais pas si c’est lié aux vacances ou à la ville, mais on dirait que tout le monde est de bonne humeur, serviable et gentil. Avec une attention particulière aux liftiers du Rockfeller center ainsi qu’au responsable de la sécurité au sommet, toujours souriant et dansant dans la petite salle animée de sons et lumières. On pourra aussi apprécier les vendeuses du M&M’s World qui sont suffisamment serviables pour galérer 42 minutes sur leur logiciel qui refuse d’imprimer des M&M’s à mon nom en gardant le sourire. Pour la petite histoire, leur machine à personnaliser les M&M’s a refusé catégoriquement d’imprimer ce qu’on voulait dessus ; apparemment « Karim » est une insulte sacrément vulgaire dans certaines langues car c’est pour ça qu’on n’pouvait pas le faire . J’ai franchement apprécié l’attitude des New Yorkais, gentils et ouverts, à peu près l’inverse des parisiens ^^

Les magasins

Le logo NBC en m&m's :)

A New York c’est le concours permanent ce celui qui a la plus grosse... vitrine. Alors on trouve un peu partout des décorations originales, et surtout des goodies qu’on n’a pas ailleurs, que ça soit à m&m’s world, au Nintendo store au magasin Légo ou au NBC store… J’adore !

La nourriture

Je pense que New York est la capitale mondiale de la gastronomie. Les restaus chinois sont bons et pas cher, les japonais sont plus traditionnels qu’en France (parce que le restau japonais c’n’est pas que des sushis et des brochettes en vrai), les gastros indiens que tu ne goûtera jamais ailleurs ou encore les restaus péruviens fins et originaux (où le serveur parle parfaitement français), toutes les cuisines du monde sont à portée de métro. Pour quelque chose de plus simple on peut toujours aller à Eataly goûter jambons et fromages Italiens ou se faire un petit pic-nic de homard et d’huitres au Chelsea Market. Et si on aime cuisiner (comme c’est le cas pour mon frère, mon amoureuse et moi-même), on peut trouver de très bons ingrédients de tout type ; j’ai même failli être jaloux de leur rayon fromage, c’est dire…

L’art

Un tableau de Jackson Pollock, vu au MoMA

Il a fallu que j’aille à New York pour remettre les pieds dans un musée (et même dans 3 !) et j’ai adoré ça. Le fait de découvrir avec quelqu’un qui aime et connaît permet aussi de mieux apprécier, et je suis très impatient de retourner au musée avec elle.
Il faut aller au musée pour apprécier les musées. J’ai volontairement mis ce tableau de Pollock pour cette raison : en le voyant dans un bouquin ça ne m’avait rien évoqué, alors qu’en réalité j’ai beaucoup aimé ce tableau. Et je ne pense pas que l’on puisse apprécier l’art si on ne voit pas les œuvres en face. J’ajouterai d’ailleurs une mention spéciale au Met qui expose certaines de ces œuvres dans un contexte, ce qui permet d’apprécier ces peintures au mieux.

L’ambiance

Comme dans toutes les grandes villes, il y a des petits concerts et animations un peu partout. Dans le métro, dans le hall du ferry (un super groupe !) ainsi que sur certaines places. Avec ça (et certainement grâce au fait que ce soit une période de fête), on a aussi croisé des gus déguisés en mario, en batman, en statue de la liberté et autres, ça rendait Times Square encore plus fun ^^

La NBA

Faut-il faire des feux d'artifice en intérieur ?

En tant que mono-basketteur et fan de basket à pied, j’étais bien obligé de passer par le Madison Square Garden, et j’ai été comblé ! Je ne vous fais pas un dessin, le jeu est aussi impressionnant qu’à la télé, d’autant qu’on avait une très bonne place donc on ne ratait rien.
Mais ce qu’on ne voit pas c’est toute l’animation qu’il y a autour. Au-delà des musiques et des chants, il y a des animations tout le temps ! A chaque temps mort on a une chauffeuse de salle qui vient mettre l’ambiance pendant que ses collègues envoient des tee dans la foule avec un canon à tee-shirt (au dernier temps mort ils ont même sorti une mitraillette à tee-shirt ^^), pendant les quarts temps il y avait des démonstrations de dunk avec trampoline et pendant la mi-temps un petit match de basket en fauteuil roulant. Fun ! Tout ça sans compter la musique dans les arrêts de jeu, les caméras qui se baladent pour filmer les gens danser, etc., c’est vraiment quelque chose à voir, autant pour le jeu que pour l’ambiance.

Broadway

J’ai essayé de tourner ça de 42 manières différentes mais je n’arrive pas à retranscrire à quel point la comédie musicale Le Roi Lion est géniale : 3h de pur bonheur, où chaque minute est aussi bonne que la précédente.
Un spectacle à tous les niveaux, d’une qualité irréprochable. Que ce soit au niveau du jeu d’acteur, de la musique et des chants, des moyens techniques mis en place pour animer les décors, des costumes aussi magnifiques et originaux les uns que les autres, tout est parfait dans ce spectacle ! Il n’y a pas une minute de répit, on enchaîne les moments drôles, émouvants, impressionnants, renversants, tout à la fois ; il y a vraiment de quoi en sortir chamboulés. Et nous n’avons aujourd’hui qu’une envie, retourner le voir à Londres !

La vie

Mais ce qui m’a particulièrement plu pendant ces vacances, c’était la vie quotidienne. Parce que j’ai été séparé de ma chérie pendant 5 mois, que je ne vois mon frère que quelques jours par an (et encore), et ce voyage était aussi l’occasion de combler ces manques. De se réveiller tous les jours à côté de la femme de ma vie, vivre avec elle pendant 15 jours et passer de supers moments ensemble. C’était aussi l’occasion de passer du temps avec mon frère, de partager des choses ensembles et de se rapprocher un peu.
Ça peut paraître bizarre de dire ça d’un voyage à New York, mais c’est surtout ces points là que je retiendrais de ces vacances, parce que ce sont les plus important pour moi…

En vous souhaitant bien sûr une très bonne année à tous !



1merci encore à Clare et Romain pour l’appart’ !